Dernier séjour (2017)

 

Du 12 au 28 janvier 2017

Notre sixième séjour à Komtoéga

Nous étions 3 pour ce 6ième séjour : La Présidente Marie-Françoise Bourricard et son mari Alain Bourricard. Claire-Marie Lamoureux, responsable des parrainages.

Notre résidence à Ouagadougou est toujours chez Ernest le patron de l’auberge ZEM BATIK où nous sommes bien accueillis.

Le 13/01 nous allons acheter l’artisanat au grand marché en compagnie d’Alidou.

Le 14/01 nous rencontrons nos amis de Ougadougou et rendons visite à notre ami Félix Boyarm et sa femme.

Départ pour Komtoéga le dimanche 15 janvier. Arrivée à 16h, nous y sommes accueillis par le nouveau maire Alidou Yoda.

Durant le séjour au village

Nous commençons par une réunion de travail à la mairie pour planifier le séjour.

Notre première visite est pour l’orphelinat de Garango où sœur Pascaline (responsable de l’orphelinat) et Léontine (responsable des parrainages) nous attendent. Nous découvrons tous petits et leurs nounous et donnons des vêtements.

Nous effectuons une visite à la maternelle. Nous voyons 109 enfants de 2 à 6 ans dans une seule classe avec une seule institutrice qui attire notre attention sur manque de locaux et l’absence de clôture.

Nous sommes invités par les autorités à la visite du mausolée du Naaba Sograna (roi), au passage nous nous arrêtons au village de Yaogin.

Nous avons rencontré tous les filleuls et leurs familles accompagnés des conseillers de parrainage. Nous avons fait la connaissance de Séba Dabré, membre du jumelage Laval-Garango et correspondant sur Komtoéga.

Nous nous rendons à Goulanda : nous assistons au forage destiné aux animaux, nous partageons quelques instants avec le chef et la population. Une halte au CSPS débordant d’activité nous impressionne beaucoup.

Cap sur Samsagbo où nous avons construit le nouveau CSPS. En compagnie du Major nous parcourons les différentes salles pour vérifier que la réalisation est conforme. Nous avons constaté des malfaçons (fuite de toiture et absence de plan de travail)

Une rencontre avec les femmes des villages venues nombreuses nous a permis d’échanger sur leur quotidien pas facile : difficulté pour nourrir la famille, arrêt précoce de leur scolarité, peu de moyen financier… Nous terminons par des chants et des danses.

Nous rendons visite au chef de Zoumtoéga qui attendait notre venue depuis longtemps.

Nous assistons à match de foot entre Komtoéga et Garango organisé par le maire, pour étrenner les maillots donnés par le club de St. Jean-Le-Blanc.

Nous avons été reçus par le « haut-commissaire » de Tenkodogo (région). Très bon accueil et discussion très intéressante sur la stabilité du pays.

Pour clôturer notre séjour nous avons invité la population à pot de départ : boissons, chants et danses.

Futur projet

Construction d’un bloc scolaire au village de Goghin semblable à celui de Wamzougou.

Nous allons nous reposer au parc de Nazinga : rencontre avec les éléphants.

Retour à Ouagadougou où nous traitons quelques affaires

Vol pour Paris le 22 janvier

×